Avis à l’innovateur solitaire

Cet article des Echos décrit avec justesse les problématiques rencontrées par les innovateurs ou chercheurs portant seuls leur projet de commercialisation de leur invention.

L’un des plus grands dangers concerne la propriété intellectuelle. Mal protégée au départ, l’innovation peut être « récupérée » par des clients ou des partenaires sans vergogne. Savoir s’entourer dès le départ d’une aide juridique est alors essentiel.

Une autre tâche difficile consiste à évaluer la valeur de l’innovation et par la même de l’entreprise qui la porte, ceci afin de se tenir prêt lorsqu’il s’agira de faire appel à des investisseurs, ou bien céder l’entreprise à son juste prix. Nous ajouterons par rapport à l’article cité, qu’il ne faudra alors pas oublier qu’une innovation peut être exploitée dans des contextes différents, et que sa valorisation doit en tenir compte.

Article : « Ce qu’un innovateur doit savoir », FRANÇOIS LE BRUN, les Echos, 14.06.2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

credit
© SmartMetrics