De l’intuition personnelle à l’intuition collective

L’intuition est un excellent outil de décision, plus souvent utilisé qu’on ne le pense par les dirigeants. Mais ce don n’est pas donné à tout le monde en toute circonstance, une bonne dose d’expérience est nécessaire pour en faire une alliée efficace.

Dans nos cultures occidentales cartésiennes, il n’est pas bon d’admettre que l’intuition a dicté nos décisions. Cependant de nombreuses études montrent que l’intuition participe à 80% voire 90% des choix faits par les dirigeants ou cadres supérieurs.

La grande force de l’intuition réside dans sa capacité à nous faire prendre de la hauteur sur les évènements et pouvoir prendre des décisions en particulier lors des situations de crise. « La logique et la raison sont régies par l’hémisphère gauche du cerveau, qui analyse en détail chaque situation nouvelle. L’intuition, elle, loge dans l’hémisphère droit, siège des émotions et de la mémoire. Face à une difficulté, notre cerveau droit va survoler la question pour en avoir une vue d’ensemble. Il repère une foule d’éléments puis nous dicte la décision à prendre » (« Osez vous fier à votre intuition », Céline Deval, Management, avr. 2012).

Le cerveau droit est la zone des émotions, de l’imaginaire et de la créativité. Lorsqu’un événement affectif important survient, il l’ancre durablement dans notre mémoire. Il peut ainsi compiler une foule d’informations sans que nous en ayons conscience. C’est sur cette connaissance inconsciente qu’il construit ensuite son jugement pour connaître les éléments qui détermineront la décision. L’intuition est donc fortement liée à l’expérience. Après avoir affronté plusieurs fois les mêmes situations, on devient plus intuitif et on prend de meilleures décisions.

Cette aptitude remarquable de notre cerveau est utile lorsqu’il s’agit de prendre une décision seul. Mais que faire lorsqu’une décision doit être prise en équipe, lors d’un comité de direction par exemple? Il est en effet délicat de défendre un point de vue en annonçant qu’il se base sur une intuition, qui par nature est difficilement  partageable, en particulier si les membres de votre équipe ont une expérience toute différente de la vôtre.

Cependant D’après l’expérience que nous avons, il est possible de créer une intuition collective, sur le même principe de fonctionnement que l’intuition personnelle. En effet, la méthodologie de SmartMetrics est conçue de telle sorte que les intuitions individuelles de toutes le parties prenantes du projet puissent s’exprimer. Cette tâche peut paraître ardue, néanmoins il est possible de poser sur la table les arguments clé qui ont contribué à forger les avis. Une fois que les arguments de tous ont été posés, un travail d’analyse et de recherche d’informations objectives permet de formaliser et créer une intuition collective. Le choix tombe alors sous le sens pour les membres de l’équipe, qui partagent une même vision intuitive du projet.

Voir notre méthodologie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

credit
© SmartMetrics