Les Options Réelles, un nouveau paradigme pour aborder la complexité

Il n’est plus possible de gérer les projets et faire des choix stratégiques comme on le faisait il y a 10 ans. Depuis 2008, un grand chamboulement a commencé, tant pour l’économie, la géopolitique pour que la société. Nous basculons irrémédiablement vers le « monde d’après ».

D’abord, nous changeons de modèle économique : le capitalisme libéral basé sur la société de consommation et l’abondance exponentielle cède la place à un nouveau monde de la rareté : non pas celui d’une planète vide et à défricher comme au Moyen-Age, mais celui d’une planète pleine aux ressources limitées. Il va falloir durer…

Ensuite, l’instabilité géopolitique fait son grand retour : les Etats-Unis ne peuvent plus seuls jouer les gendarmes du monde, et d’autres pays,  émergents, aspirent à davantage de place diplomatique et surtout, militaire. Il va falloir se protéger…

Enfin, la société qui reposait sur une classe moyenne consumériste, tend à se diversifier, mais aussi à se déliter. Incertitudes sur le niveau de vie, incertitudes pour la protection sociale, incertitudes pour l’avenir des enfants. Le socle de l’Etat est fragilisé par la dette, et les entreprises peinent à créer de l’emploi. Il va falloir rassurer…

Le monde d’après est celui d’une mondialisation qui a atteint ses limites : c’est un monde complexe et imprévisible que l’on ne peut aborder que par une pensée complexe et flexible. Voilà ce que permettent les Options Réelles : un nouveau paradigme pour aborder la complexité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

credit
© SmartMetrics