Rien ne sert de courir, il faut partir à point !

Source: « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ! » de Jean-Francois Lacoste Bourgeacq – Afnor – 2010

L’innovation peut se comparer à une course d’orientation, mais pour laquelle les règles du jeu ne sont pas clairement énoncées et incertaines.

Les incertitudes liées à l’innovation y sont décrites, et l’article propose l’adoption de deux stratégies selon que l’on a affaire à une innovation incrémentale ou une innovation de rupture.

La description des deux types d’innovation est d’après nous très pertinente et représente bien les problématiques des innovateurs. Chaque type d’innovation est confrontée à un certain nombre de risques, qui induiront un positionnement différent. Deux postures sont proposées, en fonction du type d’innovation concernée, elles sont résumées dans ce tableau:

 

Tableau 1.1 – Caractéristiques de l’innovation
Innovation incrémentale Innovation de rupture
Stratégie Profits à court terme Croissance
Tâches critiques Efficience, modification de produits existants Créativité, changement de paradigme
Compétences Opérationnelles Entrepreneuriales
Points de contrôle Marges Jalons, croissance
Productivité
Culture Excellence opérationnelle, prise de risque faible, qualité, clients Expérimentation, prise de risqueimportante, vision, agilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

credit
© SmartMetrics